Maison du Coeur-de-Lion

Forum de la Maison du Coeur-de-Lion, guilde militaire et commerçante JdR sur Kirin Tor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Correspondance avec la Maison Strabenolde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérémy Strabenolde

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : Alterac

MessageSujet: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Dim 23 Juin 2013 - 17:53

Citation :
Au Seigneur Ethan Lionheart, Duc des Marches, Marquis de Castafol et Seigneur de Fort-du-Lion,
au Marquisat de Castafol, Fort-du-Lion,

du Seigneur Armand Strabenolde,
depuis la Cité de Hurlevent, Donjon royal, Maison des Nobles,



Monsieur le Seigneur des Maisons du Lion Ethan Lionheart,


Je m'annonce, je suis Armand Strabenolde, humble courtisan à la cité de Hurlevent. Je suis membre de la Maison Strabenolde, soit le frère du Marquis Edward Strabenolde, de Ferningham.


Par la suivante, je vous fait savoir que ma belle-soeur Minerva Strabenolde et son fils aîné Tobias ont complotés contre mon frère le Marquis de Ferningham afin d'en faire un cadavre don il ne resterait plus qu'un héritage. Lors de cet attentat, les autres enfants du feu marquis ont également été assassinés, comme mon frère Mathias et son fils.


Suite à cet infâme acte, sur l'avertissement et le conseil d'un vassal du marquisat de Ferningham, je souhaite mener une rébellion naissante jusqu'aux portes de Ferningham, et défaire ceux qui souillent la Maison de mes aïeux. Hélas, je ne dispose d'aucune armée pour me rendre jusqu'à Ferningham autres que quelques mercenaires.


Afin de discuter avec vous de la situation du marquisat de Ferningham et de mes intentions, je souhaiterais pouvoir vous rencontrer au plus vite au Fort-du-Lion.


Dans l'attente de votre réponse, je vous salut.
Qu'Elle vous guide.




Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat.
*Le document porte la signature et le cachet de son auteur*


______________________________________________________________________________________

Citation :
Au Seigneur Kiel d'Athlain, Duc d'Aiglepic,
au Duché d'Aiglepic, Citadelle d'Aiglepic, Bastion ducal

du Seigneur Armand Strabenolde,
depuis la Cité de Hurlevent, Donjon royal, Maison des Nobles,



Monsieur le Duc d'Aiglepic Kiel d'Athlain,

Au vu de votre récent couronnement je tiens à vous féliciter de tout mon cœur, je vous souhaite une vie et un règne long, qui marquera l'histoire d'Alterac et votre famille.

Je tiens à vous faire savoir que mon frère, le Marquis Edward Strabenolde a été assassiné en début de mois, à la suite d'un complot mené par son épouse Minerva Strabenolde et son infâme fils aîné, Tobias. En plus du feu marquis, ont été assassinés ses deux autres enfants, notre frère et notre neveu.
Un des vassaux du marquisat de Ferningham m'a signalé ce complot et parricide très récemment, et m'a annoncé que nombre de soldats et de citoyens résistaient à la tyrannie du nouveau pseudo-marquis Tobias Strabenolde et de sa mère. Il m'invite à prendre les rennes de ces résistants afin de récupérer la couronne marquisale et d'offrir au fief de Ferningham un meilleur souverain.

Depuis Hurlevent, je n'ai aucune armée avec qui me rendre jusqu'aux frontières du marquisat. Au mieux je pourrais engager quelques mercenaires. J'aimerais beaucoup qu'entre frères alterans, vous et moi, ainsi que votre suzerain, puissions nous rencontrer au Fort-du-Lion dans le Marquisat de Castafol, pour discuter en amis de la situation dans laquelle se trouve le Marquisat de Ferningham.

J'envoi en parallèle à cette missive un document saluant votre seigneur, ainsi que ma demande de sommet, j'espère de tout cœur que vous en serez favorable.

Des plus hauts Monts aux plus basses vallées, puisse-t'Elle vous guider !



Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat !
*Le document est signé et cacheté*

_________________
Jérémy de la Maison Strabenolde, Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone, Seigneur de Fort-la-Roche et Chevalier-Lion de la Maison Lionheart

« Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat. » - Devise de la Maison Strabenolde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiel
PDG de la Karabor Fancy Chicken
avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 23
Localisation : Les pieds sur le bureau d'Eldren.

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Lun 24 Juin 2013 - 11:30

Citation :
Au seigneur Armand Strabenolde,
Courtisan à la Maison des Nobles de Hurlevent, fils loyal d'Alterac, au donjon royal en la cité de Hurlevent,


Messire Strabenolde,


La nouvelle de mon couronnement a vite vogué par delà les lieues et les mers, et je vous remercie pour vos mots, et je m'efforcerai de ne point faire mentir les derniers termes de votre voeu.




Mais aux mots sucrés il faut leur substituer l'amertume des regrets, et je vous fais parvenir mes sincères condoléances pour feu votre frère le marquis de Ferningham. Un tel assassinat est inadmissible, dans le contexte difficile qu'est celui d'Alterac, mais également celui de Lordaeron et du Nord. Aussi, je vous annonce, avec force et fierté, que cet acte indigne sera puni avec toute la force que nous permettra la justice et les armes.


J'agrée hautement à l'idée d'une rencontre au sommet, comme vous dites, et après concertation avec mon noble suzerain le Marquis de Castafol, elle devrait se faire. Je ne saurais trop m'avancer en affirmant que les hommes sous ma bannière se joindront à vous pour déposer le traître en son repaire.

D'ici là, que la Lumière vous garde de tout péril, et que la Destinée illumine votre chemin.

"Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons."


Lord Kiel Reginald Bransian d'Althain
Duc d'Aiglepic, Haut-seigneur des clans du Renver, du Haut-Rivage, du Dun Vor et de l'Arzen,
Vassal du Marquis de Castafol, le seigneur du Fort-du-Lion, lord Eldren Lionheart,


Rédigé devant la Lumière et la Destinée,

<sceau du duché d'Aiglepic>

_________________
"L'Archange Corwin passera avant la tempête avec des éclairs sur la poitrine. Quand il lui sera demandé où il va, il dira : "Aux extrémités de la Terre." où il se rend sans savoir quel ennemi l'aidera contre quel autre ennemi, ni qui la Corne touchera".
Roger Zelazny, Cycle des Princes d'Ambre, V
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.


Fingal d'Althain, héritier d'Aiglepic, fils illégitime de Kiel.
Juran Aubeciel, Evêque de Castafol-Aiglepic.
Erisdar d'Amblerash, Chancelier d'Aiglepic.
Renver Winterlake, Archonte du Renver.
Alistair Wakefield, docteur, alchimiste, apprenti ingénieur, aventurier doux dingue, allié des Valenfleur et des d'Althain, indépendant.


Dernière édition par Kiel le Mer 26 Juin 2013 - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldren Lionheart
Admin
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 17/03/2012

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Mer 26 Juin 2013 - 22:01

Citation :
Au seigneur Armand Strabenolde, Légitime Marquis de Ferningham, à Hurlevent.
Du Seigneur Eldren Lionheart, en le Fort-du-Lion.

Marquis, acceptez d'abord mes plus sincères condoléances pour cette mort horrible qu'est celle de votre frère ainé, et sachez que je compatis à votre situation : nous vivons des temps sombres, où le frère trahit le frère et où les hyènes du Syndicat hurlent sur les ruines du trône d'Alterac sous l’œil avide des Réprouvés de Lordaeron. En ma qualité de Seigneur des Maisons du Lion et mes prétentions à la nature d'alteran loyaliste, il est de mon devoir de vous porter assistance.

Aussi, les portes de Fort-du-Lion vous sont d'ores et déjà ouvertes, Marquis, même si je crains ne pouvoir vous accorder audience avant le samedi de cette semaine. Nous discuterons alors plus amplement de votre situation et du remède à appliquer à vos maux.

La Lumière vous guide,
Seigneur Eldren Lionheart.

JE RUGIS !
*sceau des Maisons du Lion*
*signature d'Eldren*

Un post-scriptum à été ajouté à la va-vite, et dénote un ton peu sec et contrastant avec le corps de la missive : "Sachez également que mon bien-aimé oncle, Lord Ethan Lionheart, est mort voici quelques semaines, bien qu'évidemment, Hurlevent n'ait que faire des nouvelles du Nord."

_________________
Eldren Lionheart, Jeune Seigneur du Lion. Paranoïaque.
Elen Baker, sibyllin voile de soie aux grands yeux bleus. Ombre d'Eldren..
Stanley Abbeyfall, Champion du Lion, Commandant des forces en Arathi. Colérique.
Fondu, Demi-Dieu draconique, Fléau du Lion, Destructeur du Multivers. Pingouin de forme.

In another dimension...
Famille Roncier, disséminée en Azeroth et éclatée par les conflits."De sang le passé, d'efforts l'avenir."
Balder Roncier, Guerrier vagabond.
Adelas Roncier, Jeune chimiste ingénieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdelion.forumgratuit.org
Jérémy Strabenolde

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : Alterac

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Jeu 27 Juin 2013 - 0:23

Citation :
Au Seigneur Eldren Lionheart, Duc des Marches, Marquis de Castafol et Seigneur de Fort-du-Lion, au Marquisat de Castafol, Fort-du-Lion,
du Seigneur Armand Strabenolde,

Seigneur Eldren Lionheart,

Pour avoir quelque peu connu votre oncle Lord Ethan Lionheart, je puis vous dire que votre annonce m'a bouleversé. Sachez que sa mort me désole.

Je suis déjà en route pour le Fort-du-Lion, dans le Marquisat de Castafol, en Lordaeron accompagné de quelques gens d'armes. J'ai également chargé le Baron William de Westowl, le banneret qui m'a averti quant à la situation du Marquisat de Ferningham, de se rendre au Fort du Lion, il sera mieux placé que quiconque pour parler du complot qui a défait la pureté de l'héritage de ma famille et qui a donné un fief et du pouvoir à un traître.

Peut m'importe, je ferais fatigué nos chevaux pour que nous arrivions le plus vite possible en votre demeure.

Je vous remercie mile fois,
qu'Elle vous guide.

Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat.
*Le document porte la signature et le cachet de son auteur*


_________________
Jérémy de la Maison Strabenolde, Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone, Seigneur de Fort-la-Roche et Chevalier-Lion de la Maison Lionheart

« Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat. » - Devise de la Maison Strabenolde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy Strabenolde

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : Alterac

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Lun 5 Aoû 2013 - 0:00

A l'aube du 04.08.33, le Seigneur Armand Strabenolde quitta le Fort-du-Lion avec les dix mercenaires qu'il avait amené avec lui, ne laissant qu'un courrier adressé au seigneur du château.

Citation :
Au Seigneur Eldren Lionheart, Marquis de Castafol et Seigneur de Fort-du-Lion,
au Marquisat de Castafol, Fort-du-Lion,

du Seigneur Armand Strabenolde,



Seigneur Eldren Lionheart,

Ce fut pour moi un honneur de vous avoir rencontré et d'avoir obtenu votre soutient dans le combat qu'est celui de ma famille et de mes droits, et un plaisir de rencontrer votre proche entourage et d'avoir dormit sous votre toit.

Le Baron William de Westowl m'a annoncé avant-hier que la situation de son domaine s’aggravait à nouveau et que sa seigneurie de Hurlecor était en proie au carnage. J'avoue avoir essayé à plusieurs reprises de vous rencontrer mais vous deviez être très occupé car très peu accessible. J'espère depuis plusieurs jours pouvoir discuter avec vous du nombre d'hommes que vous auriez pus me remettre pour m'assister dans ma quête de récupération du marquisat de Ferningham. Aujourd'hui, je n'ai pas perdu ma patience mais plutôt mon sang-froid, je suis parti avec la dizaine de mercenaires à ma solde en direction du Marquisat de Ferningham dans le but de commencer à analyser le terrain et aider du mieux que je le pourrais, les milices de Westowl à maintenir les portes d'Hurlecor fermées.

Je ne peux plus rester au Fort-du-Lion les bras croisés à lire les rapports du Baron de Westowl, je ne regrette pas ce que je fais et j'espère garder la vie suffisamment longtemps pour pouvoir revenir auprès des Maisons du Lion et pouvoir mettre en place, grâce à votre soutient, une véritable campagne militaire.

Que la Lumière vous bénisse,



Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat.
*Le document porte la signature et le cachet de son auteur*

_________________
Jérémy de la Maison Strabenolde, Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone, Seigneur de Fort-la-Roche et Chevalier-Lion de la Maison Lionheart

« Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat. » - Devise de la Maison Strabenolde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy Strabenolde

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : Alterac

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Ven 25 Oct 2013 - 0:31

En ayant supposé que le Duc d'Althain avait déjà quitté le campement de la résistance de Ferningham, à la châtellenie de Froide-Comté, ou alors juste pour officialiser les faits, Armand prit le temps de faire rédiger une missive avant son départ pour le Fort du Lion.


Citation :
Au Duc Kiel d'Althain, duc d'Aiglepic, régisseur de la Maison Lionheart et représentant du Marquis de Castafol, le seigneur Eldren Lionheart,


du Seigneur Armand Strabenolde, Chevalier et Protecteur de Ballystone,





Lord Kiel d'Althain,

Quel plaisir m'a été fait d'apprendre qu'enfin je serais affecté par le Saint Hommage me liant par mon honneur et ma parole à la Maison Lionheart, moi et ma famille, et à, une fois suzerain de la Maison Strabenolde devenu, pouvoir rejoindre les Maisons du Lion.

Je vous annonce que dés à présent, rétabli de mes maux, je fais décamper mon escorte de Froide-Comté et me mets en route dans les plus brefs délais en direction du Marquisat de Castafol, vers le Fort-du-Lion. Peux chargés comme nous le serons et si la route est accueillante, nous arriverons au château dans la nuit du vendredi 25 octobre au samedi 26.

Que la Lumière vous bénisse, vous et tout les membres des Maisons du Lion,


Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat.
*Signature du seigneur Armand Strabenolde*
*Sceau de la Maison Strabenolde*

_________________
Jérémy de la Maison Strabenolde, Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone, Seigneur de Fort-la-Roche et Chevalier-Lion de la Maison Lionheart

« Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat. » - Devise de la Maison Strabenolde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy Strabenolde

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : Alterac

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Dim 23 Fév 2014 - 23:40

Dans le courant de la journée du 23.02.34, un messager est venu remettre au Fort-du-Lion plusieurs parchemins ainsi qu'un coffret en bois adressés au Régisseur Kiel d'Althain.

Marquis Jérémy Strabenolde a écrit:

Aux Maleterres de l'Est; Marquisat de Castafol; Seigneurie du Fort-du-Lion; Donjon,
Rédigée le vingt février de l'an de grâce trente-quatre,
Du Donjon de la Cité de Ferningham; Marquisat de Ferningham; Alterac,
A l'attention du Lord Kiel d'Althain, Duc d'Aiglepic et Régisseur des Maisons du Lion.



Votre Grâce, Duc Kiel d'Althain,

Je vous adresse en premier lieux mes plus profonds respects et renouvelle mes remerciements vis à vis du soutient majeur qu'on octroyés les Maisons du Lion à la Maison Strabenolde lors de la campagne de Ferningham.

Deux semaines après la fin de la guerre qui a rendue rouge la neige du domaine ancestral de ma famille, je fais couler l'encre pour vous faire savoir que tout est en oeuvre pour entamer les réparations à faire dans le marquisat et trouver de dignes successeurs aux félons nobles qui occupaient les châteaux du fief. Dans cette quête je me tourne en premier lieux vers les fidèles chevaliers de la Maison Strabenolde, Ser Dariem et Ser Melvard, mais aussi en ma famille, en la famille du Val et en tout ceux qui pensent que le royaume d'Alterac peut retrouver son honneur d'antan sans avoir à se rabaisser aux immondices du Syndicat qui n'agissent plus que par haine et par vengeance. A jamais les valeurs de ma famille resteront l'Honneur, le Respect et la Justice.

Les reconstructions, par l'hiver qui court, ne sont qu'infimes et tout nos efforts sont d'avantage concentrés sur la mise en place d'un gouvernement plus stable, d'une meilleur administration générale de nos domaines, d'une restructuration de l'Armée de Ferningham et d'autres plans essentiels à l'avenir solide du marquisat.

Je vous ai fait parvenir ci-joint de nombreuses notes et copies qui vous permettrons si le cœur vous en dit de prendre connaissance des effectifs qui composent l'Armée de Ferningham (qui a été restructurée), de consulter nos trois premières fiches de gestion des domaines (les trois autre sont en cour de rédaction), et bien d'autres documents qui - je n'en doute pas, saurons vous intéresser. Néanmoins il manque plusieurs informations qui peuvent sembler très importantes, comme par exemple les comptes de la Maison Strabenolde et des maisons vassales, dont les capitaux financiers sont comptés ces derniers jours.
J'ai fais savoir à la Cathédrale de la Lumière que l’Évêque Gilderoy MacLeod n'était plus de ce monde, et un nouveau prêtre devrait prendre ces fonctions dans l’Évêché de Khasumburg.

Mon oncle le seigneur Thomas Strabenolde a fait lancer une campagne de recrutement dans diverses villes d'Azeroth Nord et a entamé les premières missions diplomatiques avec les autres maisons et organismes que les nobles Maisons du Lion.
A commencer par la Maison Darrenfall de Stromgarde, que mon père avait jadis côtoyé et à tout fait pour que nos deux familles ne soient pas touchés par la haine qu'avaient les stromes pour les alterans et inversement. La Maison Strabenolde et la Maison Darrenfall ont décidés d'unir leurs familles par le mariage (voir le contrat d'alliance ci-joint).

Je vous fais également savoir que mon défunt père, a été été mit en terre à Ferningham auprès de ses ancêtres, et qu'un espace a été consacré à la Vallée Impassable pour y recevoir son généreux don qui honorera sa mémoire.

Encore une fois je vous remercie, et vous annonce que la Maison Strabenolde est évidemment toute ouverte pour aider au mieux les Maisons du Lion et le Seigneur Eldren Lionheart.
Recevez l'expression de mon amitié la plus sincère, et encore une fois autant de mercis que Ferningham à d'habitants.

Que la Lumière à jamais vous bénisse.



Jérémy de la Maison Strabenolde
Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone et Seigneur de Fort-la-Roche


Forgé dans le froid, fièrement notre Courroux s'abat

*Signature de Jérémy Strabenolde élégamment calligraphiée*


Trouvez dans cette enveloppe les fiches de gestion des fiefs du Marquisat.
Trouvez dans cette enveloppe la structure hiérarchique du Régiment Strabenolde.
Trouvez dans cette enveloppe la composition du Régiment Strabenolde.
Trouvez dans cette enveloppe les copies des échanges entre les maisons Strabenolde et Darrenfall.
Trouvez dans cette enveloppe le contrat d'alliance entre les deux maisons.

Une nouvelle enveloppe est attachée au lourd coffret en bois joliment décoré par une gravure de hibou aux ailes déployés.

Marquis Jérémy Strabenolde a écrit:

Votre Grâce, Duc d'Althain,

Vous me semblez être la personne la plus disposée à remettre aux sus-nommées les enveloppes que vous trouverez dans ce coffre. Ce sont des distinctions que j'offre à vos plus fidèles partisans, ceux qui ont témoignés à maintes reprises leur implication significative dans la campagne de Ferningham.

1) Marquis Eldren Lionheart
2) Duc Kiel d'Althain
3) Duchesse Cederwynn d'Althain
4) Comte Fenrhis de Maerith
5) Généralissime Félixia Paiev
6) Commandant Stanley Abbeyfall
7) Caporal Hans Vandors
8) Soldat Otalya Reygi Reyna Reynald (?)
9) Créature « Fondu »

Merci d'avance, mes respects.


*Signature de Jérémy Strabenolde élégamment calligraphiée*

Le coffre contient 9 enveloppes, qui contiennent toutes un petit morceau de parchemin cartonné signé de la main du marquis de Ferningham et une médaille ornée (mais réellement faite en argent) qui représente un hibou tenant dans sa patte droite une épée. La médaille est attachée à un petit anneau orné qui la relie à un écusson aux couleurs noire, or et blanche sur lequel est greffé une broche qui permet sans aucun doute de l'attacher à un tabard.

Marquis Jérémy Strabenolde a écrit:

La Maison Strabenolde n'oubliera jamais ce que vous avez fait pour elle et pour les habitants du marquisat de Ferningham. Vous avez habilement contribué(e) au renouveau d'Alterac en chassant le Syndicat du domaine et en faisant valoir la Justice. Pour votre participation à la campagne de Ferningham recevez cet « Insigne du Hibou-défenseur » et portez-le avec honneur.

Pour les Maisons du Lion,
Pour Alterac !


*Signature de Jérémy Strabenolde élégamment calligraphiée*

_________________
Jérémy de la Maison Strabenolde, Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone, Seigneur de Fort-la-Roche et Chevalier-Lion de la Maison Lionheart

« Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat. » - Devise de la Maison Strabenolde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiel
PDG de la Karabor Fancy Chicken
avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 23
Localisation : Les pieds sur le bureau d'Eldren.

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Lun 24 Fév 2014 - 14:24

Citation :
Au lord Jérémy Strabenolde, Marquis de Ferningham,
Au donjon de Ferningham, Cité de Ferningham, Alterac,

Du Manoir de Landebroce, Carmines, Royaume de Hurlevent,
Le vingt-quatrième jour du deuxième mois de l'an 34,

Seigneur Marquis, lord Jérémy Strabenolde,

J'accepte avec la même joie que lors de la réception de votre lettre vos vœux de gratitude, et, concernant votre regretté père, j'espérais que vous aviez reçu ma note, mais si vous l'avez déjà porté en terre, peu importe, les matériaux déjà extraits serviront pour faire des stèles en son honneur.

Évidemment que je nourris l'espoir et la certitude que vous serez ce que vous annoncer pieusement. Je n'aurais de cesse de veiller à cela, et si vous conservez des interrogations auxquelles votre honoré oncle n'a su répondre, prenez la liberté de m'adresser missive, ou de venir me trouver au Fort ou en Aiglepic.

Je réitère par la même occasion mes volontés de m'entretenir avec vous concernant ces nombreuses affaires qui éveillent en moi intérêt et inquiétude, à commencer par vos alliances et votre contribution à l'œuvre du suzerain. Ces discussions sont, je vous l'assure, primordiales pour notre avenir. Dans la mesure du possible, elles seraient à prévoir cette semaine ou la suivante au plus tard.

Concernant les médailles que vous m'avez transmis, elles seront distribuées à qui de droit, et formeront de bien dignes décorations pour nos tabards.

En espérant avoir rapidement une réponse,

Puisse-t-Elle vous protéger et éclairer votre chemin,
Écrit devant la Lumière et la Destinée,

Lord Kiel d'Althain, duc d'Aiglepic, haut-seigneur des clans Winterlake, Hunter, Strelger et Myswelt,
Régisseur de la Maison Lionheart, incarnation de la volonté du Marquis de Castafol,
Vassal de lord Eldren Lionheart, Marquis de Castafol, Seigneur du Fort-du-Lion, suzerain des Maisons du Lion.

Je rugis !
<sceau d'Aiglepic>
<sceau de la Maison Lionheart>

_________________
"L'Archange Corwin passera avant la tempête avec des éclairs sur la poitrine. Quand il lui sera demandé où il va, il dira : "Aux extrémités de la Terre." où il se rend sans savoir quel ennemi l'aidera contre quel autre ennemi, ni qui la Corne touchera".
Roger Zelazny, Cycle des Princes d'Ambre, V
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.


Fingal d'Althain, héritier d'Aiglepic, fils illégitime de Kiel.
Juran Aubeciel, Evêque de Castafol-Aiglepic.
Erisdar d'Amblerash, Chancelier d'Aiglepic.
Renver Winterlake, Archonte du Renver.
Alistair Wakefield, docteur, alchimiste, apprenti ingénieur, aventurier doux dingue, allié des Valenfleur et des d'Althain, indépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy Strabenolde

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : Alterac

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Jeu 27 Fév 2014 - 23:59

Marquis Jérémy Strabenolde a écrit:

Aux Maleterres de l'Est; Marquisat de Castafol; Seigneurie du Fort-du-Lion; Donjon,
Rédigée le vingt-cinq février de l'an de grâce trente-quatre,
Du Château de la Seigneurie de Casteluif; Marquisat de Ferningham; Alterac,
A l'attention du Lord Kiel d'Althain, Duc d'Aiglepic et Régisseur des Maisons du Lion.



Votre Grâce, Duc Kiel d'Althain,

J'accuse la bonne réception de votre missive et vous informe qu'alors je vous écris ce retour, le 25.02.34, je suis dores et déjà en route vers le Marquisat de Castafol pour vous rencontrer au Fort-du-Lion.

Je ne puis hélas vous faire savoir exactement à quel jour et à quelle heure arriverais-je aux portes, mais soyez-sûr que je serais devant vous avant le début de la prochaine semaine.

Puisse-t'Elle vous bénir.



Jérémy de la Maison Strabenolde
Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone et Seigneur de Fort-la-Roche


Forgé dans le froid, fièrement notre Courroux s'abat

*Signature de Jérémy Strabenolde élégamment calligraphiée*


_________________
Jérémy de la Maison Strabenolde, Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone, Seigneur de Fort-la-Roche et Chevalier-Lion de la Maison Lionheart

« Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat. » - Devise de la Maison Strabenolde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy Strabenolde

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : Alterac

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Dim 20 Avr 2014 - 23:10

Jérémy Strabenolde a écrit:
Aux Maleterres de l'Est; Marquisat de Castafol; Seigneurie du Fort-du-Lion; Donjon,
Rédigée le quatorze avril de l'an de grâce trente-quatre,
Du Donjon de la Cité de Ferningham; Marquisat de Ferningham; Alterac,
A l'attention du Seigneur Eldren Lionheart, Marquis de Castafol, Seigneur du Fort-du-Lion et suzerain des Maisons du Lion.


Noble marquis Eldren Lionheart de Castafol,


Je vous fais parvenir cette missive au Fort-du-Lion par habitude et car je ne sais pas où l'expédier alors que vous quittez le royaume d'Alterac. Je suis certain que vos serviteurs auront su vous la retransmettre jusqu'à votre actuelle position, sans nul doute bien éloignée de votre domaine.

J'ai reçu votre annonce concernant la fin du combat que mènent les Maisons du Lion depuis plus de deux ans comme vous l'écrivez vous-même, ainsi que l'appel au repos de vos hommes et la construction à venir du "Cœur de Lion" dont je ne saisi pas l'utilité puisque je pense que les domaines de vos nobles vassaux constituent déjà un abri pour "nos âmes, nos familles et nos trésors". Tel est mon devoir de vassal je vous conseille, seigneur Lionheart : libérer vos soldats sous prétexte que le Marquisat de Castafol en a fini avec la guerre est une mauvaise idée pour le Royaume d'Alterac. Car oui le Marquisat de Castafol n'est pas le Royaume d'Alterac. Si vous jugez que la guerre est terminée par chez vous, souvenez vous que lorsque vos ancêtres jurèrent fidélité à la couronne d'Alterac ils engagèrent la Maison Lionheart à se battre pour elle. Vous annoncez ne pas vouloir vous battre en dehors d'Alterac pour ne pas sacrifier plus de vies alterannes, mais souvenez vous que le Marquisat de Castafol n'est pas Alterac, et qu'il reste à se battre, hors de votre domaine.
La Maison Strabenolde s'est engagée pour l'éternité et sur l'honneur à servir la Maison Lionheart et le Royaume d'Alterac. Elle honorera ces deux serments, puisque qu'à présent, forte de ses nouvelles alliances et de son remaniement militaire, la noble Maison Strabenolde va désormais se concentrer avec ardeur sur la protection du Marquisat de Ferningham et la chasse au Syndicat, aux ogres et aux orcs qui souillent le royaume que nous chérissons. Si mon conseil de conserver vos hommes pour mettre en place de puissantes garnisons n'est pas entendu, n'hésitez pas à participer à cette juste quête en envoyant des soldats et leurs familles dans mon domaine, où leurs compétences seront très appréciées, et votre geste salué parmi les non-partisans du masque orange.

Sachez également que toutes les familles vassales de ma maisonnées survivantes de la campagne de Ferningham réitèrent leurs serments, y compris la famille du Val. La famille Piott fut anoblie et rendue vassale pour loyaux services rendus. La famille Thalford, cousine proche à la mienne, à décider de renouer des liens maintenant que la corruption du Syndicat s'en est allée, et le seigneur Zylfred Thalford réitéra lui aussi ses vœux. Et pour finir, la famille strome Darrenfall, ayant perdue son domaine récemment, a reçue asile à Ferningham et le mariage convenu aura bien lieu, sous probablement un nouveau terme qui fera d'elle vassale de la Maison Strabenolde.

Maintenant que la logistique nécessaire au bon fonctionnement du marquisat est à jour, je puis vous porter plusieurs bonnes nouvelles. Le soldat symbolique que vous m'avez réclamé est en route et accomplira avec fidélité le devoir que vous lui donnerez. Il est accompagné d'une escorte qui délivrera au Fort-du-Lion – et pourra voyager encore jusqu'au lieu de construction du Cœur de Lion – dix (10) stères de bois (pin et érable), cinquante (50) barres de fer de un (5) kilogramme chacune, vingt (20) barres d'acier de un (5) kilogramme chacune et un coffre de deux cent cinquante (250) pièces d'or généreusement offertes à votre maison. Nous avons pensé qu'il serait plus judicieux de vous faire parvenir ces ressources alors que vous vous concentrez à bâtir un nouveau lieu sur votre domaine. Et comme votre maisonnée, la mienne paie toujours ses dettes.

Que votre avancé vers le sud du Viaduc de Thandol vous apporte la richesse que vous désirez, monseigneur, mais je suis au regret de vous informer que je n'ai ni les moyens financiers ou matériels, ni même les hommes ou encore le désir de vous aider dans cette entreprise, qui à mon goût de tradionaliste alteran, s'éloigne bien trop de la quête de purification et de renouveau d'Alterac, mais néamoins, recevez toutes mes bénédictions dans vos missions.


Je vous conjure, monseigneur, de comprendre l'humble transmission de ma plus profonde fidélité,
Qu'Elle veille à jamais sur vous et votre famille,


Jérémy de la Maison Strabenolde
Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone et Seigneur de Fort-la-Roche


Forgé dans le froid, fièrement notre Courroux s'abat !
*Signature de Jérémy Strabenolde élégamment calligraphiée*


(Pour les deux cent cinquante pièces d'or envoyées, la valeur monétaire c'est que la baguette coûte quelques pièces de cuivre, l'employé lambda gagne entre 8 et 16 pièces d'argent par mois et la maison classique coûte entre 5 et 10 pièces d'or.)

_________________
Jérémy de la Maison Strabenolde, Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone, Seigneur de Fort-la-Roche et Chevalier-Lion de la Maison Lionheart

« Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat. » - Devise de la Maison Strabenolde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy Strabenolde

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : Alterac

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   Mar 13 Mai 2014 - 18:28

Jérémy Strabenolde a écrit:
Aux Maleterres de l'Est; Marquisat de Castafol; Seigneurie du Fort-du-Lion; Donjon,
Rédigée le quatorze avril de l'an de grâce trente-quatre,
Du Donjon de la Seigneurie de Fort-la-Roche; Baronnie de Ballystone; Alterac,
A l'attention du Seigneur Eldren Lionheart, Marquis de Castafol, Seigneur du Fort-du-Lion et suzerain des Maisons du Lion.


À mon noble suzerain, le Marquis Eldren Lionheart de Castafol,


Je vous informe par la présente et pour votre bon-savoir, que j'ai créé une nouvelle unité militaire au sein de l'armée de Ferningham, qui ne dépend cependant pas du Régiment Strabenolde. Il s'agit d'une unité spéciale que tout alteran qui ne porte pas le masque orange se doit de connaître à présent; Il s'agit du Groupe d'Opération de Ferningham.

Le G.O.F, contrairement aux autres unités, qui elles composent le Régiment Strabenolde, à une vocation presque intégralement offensive. En effet moi et le Général de Ferningham, William Ferblack, Comte de Northowl, Baron de Ballystone et Seigneur de Hurlecor avons chargés mon oncle le Seigneur Thomas Strabenolde pour devenir le Commandant du Groupe d'Opération de Ferningham qui se rendra en territoire du Syndicat, des ogres, des orcs et de tout ennemi des nobles Maisons du Lion.
C'est pourquoi, si jamais vous lanciez à appel à soldats, c'est d'abord le G.O.F que nous vous enverrions, même en dehors d'Alterac, car c'est probablement lui qui sera le plus utile compte tenu des soldats que nous comptons recruter dans un avenir très proche.

Je vous annonce aussi le triste décès du Comte Marfeld Darrenfall de Direvale, qui n'avait hélas plus d'héritier depuis la chute de Direvale. C'est alors que sa vénérée famille strome s'éteint, et qu'il s'en va rejoindre nos aïeux à la Lumière. J'ai remis son titre de propriété et son titre de noblesse de baron au seul chevalier qui est survécu à tout les maux de la Maison Darrenfall, Ser Fangor Carius devenu le Baron Fangor Carius de Montelieux.
Il s'avère aussi que le Comte Darrenfall m'avait - il y a longtemps fait par d'un fait, que le Baron Carius peut aujourd'hui encore me confirmer. La Maison Darrenfall dispose depuis la Guerre des Terres Gelées d'une colonie dans le grand nord du monde, au Norfendre. Sa colonie était partie avec plus d'une centaine d'hommes armés, un équipage et un navire il y a fort longtemps, mais depuis les derniers rapports - datant de Janvier 34, il ne reste plus qu'environ 70 des hommes armés et un équipage réduit, mais encore suffisant pour ramener le Requin Rouge et les troupes Darrenfall dans les Royaumes de l'Est.
Puisque la Maison Darrenfall s'en est allée et que ces soldats n'ont aucune utilité dans le Norfendre, nous avons jugés bons de les ramener, en envoyant au Norfendre le Groupe d'Opération de Ferningham, en guise de première mission, à bord du vaisseau de la famille du Val, La Grâce du Val.

Les préparatifs sont déjà en cours et le G.O.F partira très bientôt, compte tenu du très long voyage qui attendra les soldats avant de pouvoir voir la terre gelée.

Autrement, la restauration du marquisat est maintenant, achevée, à quelques détails prêts, et la Maison Strabenolde ne demande plus qu'à gagner en prestige. Et pour ça, nous commencerons par honorer notre serment et vous servir encore et encore jusqu'à ce que la neige d'Alterac devienne l'eau de source d'Hautebrande.


Soyez sûr, Lord Lionheart, que vous salut de tout mon coeur,
Qu'Elle veille à jamais sur vous et votre famille,


Jérémy de la Maison Strabenolde
Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone et Seigneur de Fort-la-Roche


Forgé dans le froid, fièrement notre Courroux s'abat !
*Signature de Jérémy Strabenolde élégamment calligraphiée*


_________________
Jérémy de la Maison Strabenolde, Marquis de Ferningham, Baron de Ballystone, Seigneur de Fort-la-Roche et Chevalier-Lion de la Maison Lionheart

« Forgé dans le froid, fièrement notre courroux s'abat. » - Devise de la Maison Strabenolde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Strabenolde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance avec la Maison Strabenolde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tactica: jouer avec la Maison Arryn
» [AAR] 1247 -Mestre Nours de la Maison Martell
» borne arcademame fabrication maison :-)
» Animations avec la Maison 13 Solidaire
» La Maison de la Chevalière.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Maison du Coeur-de-Lion :: Ambassade :: Diplomatie-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: