Maison du Coeur-de-Lion

Forum de la Maison du Coeur-de-Lion, guilde militaire et commerçante JdR sur Kirin Tor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il faut repartir pour la guerre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William de Westowl

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Alterac

MessageSujet: Il faut repartir pour la guerre.   Mar 19 Nov 2013 - 21:15

Plus de trois semaines c'étaient écoulées depuis l'incident à la châtellenie de Khevian avec le Duc Kiel d'Althain. Plus de trois semaines que William était parti pour Hurlecor. Il n'avait cessé de repensé à ce qu'il avait été dit. Il ne sait pas comment cela était possible ... Comment le Duc d'Althain avait pu pensé à l'assassiner ? Le Duc d'Althain, un autre Alteran tout comme lui, qui ce battait pour la même cause et les mêmes idées. Il est vrai que William ne portait pas le Duc dans son cœur et que si un accident serait arrivé au Duc de manière à ce qu'il doive resté pour s'occuper de son duché, cela l'aurait aurait fait de lui un homme des plus heureux mais jamais, au grand jamais il n'avait envisagé de quelques façons qu'il soit, attenter à la vie du Duc. Le Généralissime Païev avait dit que le Duc voulait la mort de William car il n'avait pas confiance en lui, qu'il avait peur que William assassine le Seigneur Armand ... Mais pourquoi ? N'avait t'il pas prouvé amplement sa fidélité ? C'est lui qui avait appelé Armand pour reprendre le Marquisat. C'est lui qui a formé une résistance pour lui. C'est lui qui avait accouru en premier au secours d'Armand lorsqu'il c'était fait emprisonné. C'est lui qui avait pris les décisions difficiles lorsque personnes ne voulait les prendre. Mais malgré tout ça ... Le Duc n'avait pas confiance en William.

Le Baron William marcha jusqu'à la cour du donjon de Hurlecor. Les bras croisés dans son dos, il passa en revu les hommes uns à uns pendant leur entraînement intensif. Les hommes de la résistance de Ferningham étaient devenus de vrais soldats. Tous coordonnés, certains armés de haches et de bouclier, d'autre armés d’arbalètes et de carreaux, tous en armure noir, tous prêt pour ce battre. Et oui, les forgerons avaient travaillés d'arrache-pied depuis des jours pour fabriquer les armures et les armes  dont les soldats auraient besoin, William ne l’oubliera pas et ce chargera des les récompensés comme il se doit à la fin de la guerre. C'est le feu Ryan Ferblack qui serait heureux de voir ça ... Et oui, le père de William avait toujours voulu monter un escadron d'hommes armés, mais pas des espions silencieux et invisibles, des vrais hommes en plaques qui chargent en première ligne, qui font trembler le champ de bataille. Et oui, la cinquantaine d'hommes qui étaient sous les ordres de William composaient à présent l'Escadron du Crâne de Fer et William comptait bien montrer sa fidélité au Duc sur le champs de bataille avec ses nouveaux hommes.

Une fois de retour dans ses appartements, William y découvrit Lanna allongé dans le grand lit en érable, toute endormie à cette heure tardive. Le Baron s’installa à son bureau puis repensa à la lettre qu'il avait laissé à Armand. Un lettre pleine de mensonges plus idiots les uns que les autres, une mine qui s'était effondrée, William trouva cela tellement bête qu'il en sourit lorsque cette phrase lui réapparu en tête. Mais un chose dans sa lettre n'était pas fausse, à sa grande surprise, au niveau du mur qui avait été érigé dans la Vallée Impassable, il eu effectivement quelques disparitions d'hommes, hommes qui après enquête s’avéraient être juste des déserteurs qui n'en pouvaient plus de resté sur un Mur toute la journée par un temps aussi glaciale, car oui, l'hiver c'était belle et bien installé en Alterac, mais le pire n'était pas encore arrivé malheureusement. Le Baron eu raison aussi sur un autre point de la lettre, les citoyens commençaient à s'impatienter et à trouvé que cette guerre n'avait que trop durée. Le retour de William avec des hommes, les maris des femmes épleurées et les pères des fils et des filles qui avaient perdus espoir en le retour d'un de leurs parents le peuple et mit de baume au cœur au foyer de la Baronnie.

Après une nuit à réfléchir et à faire les cents pas, William en était persuadé, il était grand temps de ce remettre en route, en route vers la guerre, à nouveau. Une fois en armure, William descendit dans la cour de Hurlecor et vue ses hommes sur le pieds de guerre, les ordres avaient déjà été donné par Lanna qui elle même était déjà en armure, il est vrai que les deux amants c'étaient grandement rapprochés lors des trois semaines passés et Lanna connaissait bien le caractère de William à présent, mais à croire qu'elle était encore plus têtue que lui car elle avait bien souvent le dernier mots lors des quelques échanges musclés qu'ils avaient pu avoir. Tout les hommes étaient donc prêts, tous en selle, tous équipés de rations, capes, tentes et autre équipement qui seront vitales dans les froides montagnes Alterannes.

Le convoi sorti d'Hurlecor sous les encouragements des civils présents devant les grandes portes en bois de la Seigneurie. William tourna alors la tête vers Hurlecor qui était magnifique sous sa robe de neige. C'est alors que le Baron de Westowl sut, il sut qu'il était temps de repartir pour la guerre.

_________________
Par le fer nous naîtrons, par le fer nous combattrons, par le fer nous périrons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il faut repartir pour la guerre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel arme faut il pour tuer un kushala daora niv 4 jungle
» quelle composant faut-il pour faire un plastron de rathalos
» lao-shan lung guilde quel arme faut-il pour le battre?
» LEs zobals il faut payer pour en savoir plus
» demande d'aide aux despe pour debidage !!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison du Coeur-de-Lion :: La Maison du Coeur-de-Lion :: Récits de la Campagne de Ferningham-
Sauter vers: