Maison du Coeur-de-Lion

Forum de la Maison du Coeur-de-Lion, guilde militaire et commerçante JdR sur Kirin Tor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Hautes Terres Arathies] : Baronnie d'Arcy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiel
PDG de la Karabor Fancy Chicken
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 23
Localisation : Les pieds sur le bureau d'Eldren.

MessageSujet: [Hautes Terres Arathies] : Baronnie d'Arcy   Sam 26 Sep 2015 - 21:34

Présentation succinte

La Baronnie d’Arcy est un lopin de terre de superficie moyenne pour un domaine d’Arathi, situé au nord-est de la zone, dans les contreforts de la chaîne orientale de montagnes. Elle possède la très grande partie de son extension  sur les plaines à l’ouest des monts et un petit port de pêche sur la frange de terre orientale, relié au chef-lieu par une route serpentant dans les reliefs acérés.

Les écosystèmes dominants, plaine ouverte fertile et moyenne à haute montagne favorisent l’agriculture céréalière et l’élevage de bovidés/caprinés sur les pentes non cultivables.

L’eau est une ressource assez abondante, de bonnes précipitations dues à la situation au pied des montagnes couplées à un système de lacs et rivières permettent une irrigation aisée et donc, une agriculture performante et à haut rendement. Le lac central du domaine, Arcy-Mirejour est alimenté par deux rivières prenant source au même endroit, dans les montagnes au nord-est, les cours supérieur et inférieur du Maidoan. Le cours supérieur est un torrent vif, dévalant en cascades successives les montagnes et la vallée sur un dénivelé plus important qu’ailleurs dans la Baronnie, plus plate.
Le cours inférieur est une rivière plus calme, plus lente sur faible relief dans la vallée ; son cours est d’abord souterrain dans les montagnes et ressort aux premières collines. Du lac d’Arcy-Mirejour surgit un fleuve au cours paisible, le Confluent de Mirejour, irriguant des terres déjà humides, des tourbières et s’y perd en grande partie. Il finit par rejoindre le fleuve sud et se jette à Thandol.
Arcy-Mirejour est un lac de plaine, vaseux et poissonneux, les restes d’un lac volcanique des débuts d’Azeroth dont il ne reste qu’une île centrale où s’élève le château d’Arcy, demeure de la famille dirigeante, bâti dans le style arathi classique final.

Quelques forêts d’essences nordiques sont présentes, surtout sur les flancs sud et est, et formant un arc nord-sud pour matérialiser la frontière ouest ; elles ne sont pas exploitées professionnellement, uniquement pour les besoins de la population, se chiffrant à six cents personnes, réparties en trois villages et des exploitations isolées. Le plus nordique, Arcy-sur-Maidoan se situe sur le cours supérieur et vit essentiellement de l’exploitation de l’argile blanche, roche plastique donnant d’excellentes céramiques pour la table, le banquet et la cuisine, réputées dans tout le domaine et alentours. Au nord-ouest du château, Lumembourg et à l'est, Guet-du-Faucon, sont plus centrées autour de l’agriculture et de l’élevage. Le port de pêche, Blanchelonde, n’abrite que des pêcheurs désormais qui revendent le fruit de leurs sorties maritimes sur les marchés des cités de la Baronnie.

La Baronnie ne vénère que la Lumière, Lumembourg possède une petite église et les deux autres des chapelles de tailles variées. Fait étonnant, un sanctuaire à la mémoire des d’Arcy est élevé à l’entrée sud-ouest du domaine, en bordure de la route.

_________________
"L'Archange Corwin passera avant la tempête avec des éclairs sur la poitrine. Quand il lui sera demandé où il va, il dira : "Aux extrémités de la Terre." où il se rend sans savoir quel ennemi l'aidera contre quel autre ennemi, ni qui la Corne touchera".
Roger Zelazny, Cycle des Princes d'Ambre, V
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.


Fingal d'Althain, héritier d'Aiglepic, fils illégitime de Kiel.
Juran Aubeciel, Evêque de Castafol-Aiglepic.
Erisdar d'Amblerash, Chancelier d'Aiglepic.
Renver Winterlake, Archonte du Renver.
Alistair Wakefield, docteur, alchimiste, apprenti ingénieur, aventurier doux dingue, allié des Valenfleur et des d'Althain, indépendant.


Dernière édition par Kiel le Jeu 16 Mar 2017 - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiel
PDG de la Karabor Fancy Chicken
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 23
Localisation : Les pieds sur le bureau d'Eldren.

MessageSujet: Re: [Hautes Terres Arathies] : Baronnie d'Arcy   Mar 15 Déc 2015 - 11:10

Lumembourg et Guet-du-Faucon

Les deux villages de Lumembourg, au nord-ouest du château d'Arcy-Mirejour ; et Guet-du-Faucon, à l'est sont deux petites cités à la forte densité paysanne : les terres qui les entourent comptent parmi les plus fertiles de la Baronnie, arrosées qu'elles sont par les deux cours de la Maidoan. Si l'une cultive en majorité le blé et l'orge, l'autre fait croître l'épeautre et le houblon et sont de bonnes clientes d'Arcy-sur-Maidoan et ses productions céramiques pour conserver les produits de la terre.

A chaque fois, le plan de la ville est semblable, sans organisation particulière, mais avec les bâtiments officiels en plein centre-ville, sur une place servant de marché et de fontaine publique. L'autorité y est détenue par deux bourgmestres, sire William Landren de Lumembourg et dame Aeven Balmoral de Guet-du-Faucon, appuyés par les chef locaux des guildes artisanales.

Par souci d'efficacité et de praticité, le stockage des céréales de bouche est assuré à Lumembourg, et celles de boisson à Guet-du-Faucon. L'objectif secret de cette distinction est d'assurer la cohésion entre deux villages opposés par une vieille rivalité s'étalant sur quelques siècles, le reste d'une querelle familiale sanglante. Chaque fête, chaque foire, chaque déplacement officiel est l'occasion de surpasser sa voisine en matière de protocole et de festivités.

Dans les collines et les forêts qui s'étendent au-delà des champs cultivés tout autour des villages, l'élevage prend place, et ce sont de grands troupeaux de moutons et de vaches qui paissent paisiblement, loin des préoccupations des hommes. La chasse est une activité occasionnelle dans ces couverts forestiers.

_________________
"L'Archange Corwin passera avant la tempête avec des éclairs sur la poitrine. Quand il lui sera demandé où il va, il dira : "Aux extrémités de la Terre." où il se rend sans savoir quel ennemi l'aidera contre quel autre ennemi, ni qui la Corne touchera".
Roger Zelazny, Cycle des Princes d'Ambre, V
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.


Fingal d'Althain, héritier d'Aiglepic, fils illégitime de Kiel.
Juran Aubeciel, Evêque de Castafol-Aiglepic.
Erisdar d'Amblerash, Chancelier d'Aiglepic.
Renver Winterlake, Archonte du Renver.
Alistair Wakefield, docteur, alchimiste, apprenti ingénieur, aventurier doux dingue, allié des Valenfleur et des d'Althain, indépendant.


Dernière édition par Kiel le Ven 17 Mar 2017 - 17:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiel
PDG de la Karabor Fancy Chicken
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 23
Localisation : Les pieds sur le bureau d'Eldren.

MessageSujet: Re: [Hautes Terres Arathies] : Baronnie d'Arcy   Mar 15 Déc 2015 - 12:18

Port de Blanchelonde



Blanchelonde, vue depuis les eaux du port du Lachion.


Blotti au pied des montagnes lui bordant la moitié ouest, Blanchelonde était un port de pêche discret et simple, accueillant trois centaines de personnes, pêcheurs à la ligne, au filet et à la madrague, poissonniers et négociants. Bâti sur une position avantageuse, une presqu'île lui accordant protection face aux intempéries et aux assaillants, la cité tire parti de cette situation en disposant de deux vastes aires portuaires sur chaque côté de la presqu'île : au nord la zone entièrement dédiée aux pêcheurs, portant le nom de Port-aux-Ecailles ; au sud une installation mixte, le Lachion, accueillant à la fois les plus gros navires de pêche et les vaisseaux de commerce et de diplomatie. L'extrémité de la presqu'île est occupée par un phare d'une douzaine de mètres de hauteur en basalte, dont la flamme était réputée pour ne jamais s'éteindre, peu importe les assauts du vent et de la mer. A quelques encablures, en mer ou proche de la côte, des brise-vagues et des digues achèvent de protéger Blanchelonde contre la fureur des éléments lors des tempêtes.




Blanchelonde, vue de la cité depuis les montagnes.


La cité en elle-même est bâtie en briques peintes en blanc, issues des industries d'Arcy-sur-Maidoan et aux toitures d'ardoises, sur un plan irrégulier, dans un style résultant de l'adaptation de celui en vigueur à la fin du dernier siècle aux problématiques un peu plus modernes d'isolation du froid et des embruns marins. Elle s'étale des premiers contreforts rocheux de la chaîne de montagnes à laquelle elle s'adosse jusqu'à la mer sur une emprise d'environ deux hectares. Les maisons ne dépassent pas deux étages, le rez-de-chaussée étant dévolu le plus souvent à une activité artisanale ou à des boutiques.

Les industries de salaison et conservation du poisson ont été avantageuseusement disposées le plus loin possible des habitations, dans une zone méridionale de la cité, très peu souvent balayée par le vent du sud. De tailles variées, ces locaux couvrent un bon tiers de la surface de la ville. Les deux ports débouchent sur une vaste place pavée, décorée d'une statue érodée par le temps, figurant sans doute une divinité marine au nom perdu, mais dont l'image fut conservée, par respect pour son souvenir, bien après le passage au monothéisme de la Lumière. Une bonne partie des transactions se font à l'ombre de l'idole, veillant comme un juge impartial sur l'honnêteté des échanges. Attenant à la place, des entrepôts et la maison de la Guilde des pêcheurs de Blanchelonde tiennent fermement l'espace organisé.

Le fortin occupé par le bougmestre local, messire Robin de Bonneterre se tient au nord et sert également de caserne pour la garde de la ville, de salle des archives et de dépendance pour les guildes de la cité, pêcheurs, poissonniers et marchands. L'activité de la ville est paisible, il semblerait bien que les tourments du monde ne soit venues à elle que par le biais des courriers et des nouvelles échangées par les marins de passage : le Fléau, le Cataclysme, les Guerres, rien de tout cela ne semble avoir marqué Blanchelonde, qui vit au rythme des marées, des lunes et du vent, sous les cris permanents des oiseaux de mer, mouettes, goélands, sternes et puffins qui nichent avec délice dans les falaises bordant le nord de la côte.

_________________
"L'Archange Corwin passera avant la tempête avec des éclairs sur la poitrine. Quand il lui sera demandé où il va, il dira : "Aux extrémités de la Terre." où il se rend sans savoir quel ennemi l'aidera contre quel autre ennemi, ni qui la Corne touchera".
Roger Zelazny, Cycle des Princes d'Ambre, V
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.


Fingal d'Althain, héritier d'Aiglepic, fils illégitime de Kiel.
Juran Aubeciel, Evêque de Castafol-Aiglepic.
Erisdar d'Amblerash, Chancelier d'Aiglepic.
Renver Winterlake, Archonte du Renver.
Alistair Wakefield, docteur, alchimiste, apprenti ingénieur, aventurier doux dingue, allié des Valenfleur et des d'Althain, indépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiel
PDG de la Karabor Fancy Chicken
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 23
Localisation : Les pieds sur le bureau d'Eldren.

MessageSujet: Re: [Hautes Terres Arathies] : Baronnie d'Arcy   Mar 15 Déc 2015 - 12:40

Depuis la prise de pouvoir des Vandors par l'entremise du seigneur d'Aiglepic, Blanchelonde connaît un développement sans précédent, issu de la volonté ducale de moderniser les installations portuaires pour en faire la place maritime majeure pour la Baronnie et le duché d'Aiglepic. C'est ainsi que, depuis quelques semaines, des émissaires de Kiel d'Althain s'affairent en ville pour délivrer les ordres de leur suzerain, aidés par le pouvoir local du bourgmestre de Bonneterre. Et il y a fort à faire, entre la remise en état de la chaussée dans la montagne reliant le port à Arcy-sur-Maidoan de l'autre côté de la chaîne, réparer les digues et agrandir à la fois le Lachion et le Port-aux-Ecailles, on ne sait où donner de la tête, et Blanchelonde voit sa population augmenter rapidement, attirée par la promesse de travail -rude certes, mais payé- et de logement.

Il se murmure même qu'à terme, la ville accueillerait une flotille de commerce digne de ce nom et de nouvelles relations marchandes, par delà les océans.

_________________
"L'Archange Corwin passera avant la tempête avec des éclairs sur la poitrine. Quand il lui sera demandé où il va, il dira : "Aux extrémités de la Terre." où il se rend sans savoir quel ennemi l'aidera contre quel autre ennemi, ni qui la Corne touchera".
Roger Zelazny, Cycle des Princes d'Ambre, V
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.


Fingal d'Althain, héritier d'Aiglepic, fils illégitime de Kiel.
Juran Aubeciel, Evêque de Castafol-Aiglepic.
Erisdar d'Amblerash, Chancelier d'Aiglepic.
Renver Winterlake, Archonte du Renver.
Alistair Wakefield, docteur, alchimiste, apprenti ingénieur, aventurier doux dingue, allié des Valenfleur et des d'Althain, indépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiel
PDG de la Karabor Fancy Chicken
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 23
Localisation : Les pieds sur le bureau d'Eldren.

MessageSujet: Re: [Hautes Terres Arathies] : Baronnie d'Arcy   Jeu 14 Jan 2016 - 11:24

Arcy-sur-Maidoan




Cité d'Arcy-sur-Maidoan, vue depuis le nord


Arcy-sur-Maidoan est le village le plus nordique de la Baronnie et le plus travailleur. Bâti sur une boucle de la rivière Maidoan, son organisation est des plus irrégulières, les hommes venus s’installer ici pour profiter des forêts la ceignant en grande partie, de la rivière et de son sol argileux n’ont été poussés par aucun souci urbanistique. En conséquent, ses ruelles sont tortueuses et très souvent impraticables tant elles sont encombrées de chariots de commerçants et aboutissent au sud-est de l’agglomération sur une place trapézoïdale servant à la fois de place de marché, d’aire théâtrale, de tribune de harangue. Sur cette place s’amassent les quelques agriculteurs de la circonscription, les éleveurs, plus nombreux et installés sur les contreforts non exploitables de la chaîne de montagnes juste à l’est, quelques kilomètres après la sortie de la ville, les artisans et les colporteurs, contribuant à rendre chaleureuse l’ambiance souvent morne d’Arcy-sur-Maidoan, qui disparaît parfois dans la brume de la montagne.

La grande fierté des locaux est son argile claire d’excellente qualité et très abondante. Cuite et peinte, elle se transforme en nombre d’objets, de la vaisselle à la décoration. C’est dans la vingtaine d’ateliers se disputant le marché que la technique de la porcelaine fut maîtrisée très tôt et portée à un degré de raffinement rarement atteint dans les Sept Royaumes. Les guerres eurent raison de la frénésie créative des maîtres-potiers et porcelainiers, autrefois déterminés à réaliser toujours plus de pièces exceptionnelles, chefs-d’œuvre de l’art de la table et de la statuaire pour orner les habitations des patriciens d’Arathor puis des Sept Royaumes. Il ne subsiste aujourd’hui, dans la cité, que deux ateliers concurrents, situés de chaque côté de l’agglomération. Les autres ont été ruinés et servent d’habitations de fortune à des familles pauvres. De ce glorieux passé industriel qui ne demande qu’à ressurgir restent aussi un formidable système de canalisations et d’adduction d’eau, vitale pour les céramistes, des fours immenses, ronds et carrés couplés à des bassins de décantation de l’argile, dans une large zone s’étalant à l’ouest de la ville, entre route et forêts, très utilisées autrefois pour faire cuire toutes les productions.



Cité d'Arcy-sur-Maidoan, vers la place centrale

Dans un souci d’efficacité, le pouvoir dans la ville étant autrefois très lié au commerce des porcelaines, la guilde des artisans céramistes est dans le même bâtiment que le bourgmestre, sir Alan Trench, installé dans la boucle de la Maidoan et dominant le paysage. Du fait de sa position excentrée, Arcy-sur-Maidoan se trouve ceinte de remparts, mais une bonne partie s’est retrouvée épierrée petit à petit par les citoyens pour leurs propres constructions, ces murs datant de la fin de l’époque d’Arathor et n’enserrent plus qu’une partie de la ville, les ateliers s’étant installés extra-muros. Le seul bâtiment intouché est la chapelle de la Lumière sise sur la grande place.

La ville ne demande qu’à retrouver son éclat d’antan et rayonner de nouveau sur le marché de la porcelaine de luxe et vaincre la morosité ambiante. Un bon réseau de routes, des projets d'aménagement public et des mesures judiciaires devraient permettre de rassurer la population marquée par la pauvreté et la criminalité. Arcy-sur-Maidoan est hélas un repaire de criminels de petite envergure, bandits de grand-chemin, voleurs, rançonneurs et trafiquants en tout genre et fait figure de mauvais élève par rapport aux autres cités. La population est quelque peu défiante envers le nouveau seigneur local et attend de lui des positionnements forts.

_________________
"L'Archange Corwin passera avant la tempête avec des éclairs sur la poitrine. Quand il lui sera demandé où il va, il dira : "Aux extrémités de la Terre." où il se rend sans savoir quel ennemi l'aidera contre quel autre ennemi, ni qui la Corne touchera".
Roger Zelazny, Cycle des Princes d'Ambre, V
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.


Fingal d'Althain, héritier d'Aiglepic, fils illégitime de Kiel.
Juran Aubeciel, Evêque de Castafol-Aiglepic.
Erisdar d'Amblerash, Chancelier d'Aiglepic.
Renver Winterlake, Archonte du Renver.
Alistair Wakefield, docteur, alchimiste, apprenti ingénieur, aventurier doux dingue, allié des Valenfleur et des d'Althain, indépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiel
PDG de la Karabor Fancy Chicken
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 23
Localisation : Les pieds sur le bureau d'Eldren.

MessageSujet: Re: [Hautes Terres Arathies] : Baronnie d'Arcy   Jeu 16 Mar 2017 - 12:17


_________________
"L'Archange Corwin passera avant la tempête avec des éclairs sur la poitrine. Quand il lui sera demandé où il va, il dira : "Aux extrémités de la Terre." où il se rend sans savoir quel ennemi l'aidera contre quel autre ennemi, ni qui la Corne touchera".
Roger Zelazny, Cycle des Princes d'Ambre, V
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.


Fingal d'Althain, héritier d'Aiglepic, fils illégitime de Kiel.
Juran Aubeciel, Evêque de Castafol-Aiglepic.
Erisdar d'Amblerash, Chancelier d'Aiglepic.
Renver Winterlake, Archonte du Renver.
Alistair Wakefield, docteur, alchimiste, apprenti ingénieur, aventurier doux dingue, allié des Valenfleur et des d'Althain, indépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Hautes Terres Arathies] : Baronnie d'Arcy   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Hautes Terres Arathies] : Baronnie d'Arcy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Seigneurie de Le Neubourg] Saint Amand de Hautes Terres
» [Baronnie] Beaucouzé
» PEUT ON FAIRE DES TERRES PLEINS OU MODIFIER LES BORDS DE MER?
» draft M11 - roanne mercredi 4 aout // draft terres natales date à determiner
» Baronnie de Montauban d'Ouvèze

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison du Coeur-de-Lion :: La Maison du Coeur-de-Lion :: Possessions-
Sauter vers: