Maison du Coeur-de-Lion

Forum de la Maison du Coeur-de-Lion, guilde militaire et commerçante JdR sur Kirin Tor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Correspondance avec la Maison Ellesmere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiel
PDG de la Karabor Fancy Chicken
avatar

Messages : 896
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 23
Localisation : Les pieds sur le bureau d'Eldren.

MessageSujet: Correspondance avec la Maison Ellesmere   Mar 8 Nov 2016 - 21:21

Citation :
A la duchesse Amber Kelbourg d’Ellesmere d’Havremer et à son consort le duc Aldorey Kelbourg d’Ellesmere,
Au donjon royal de Hurlevent,

De la Citadelle d’Aiglepic, Alterac,
Le huitième jour du onzième mois de l’an trente-six,

Lady, lord,

C’est avec une joie ineffable que je prends enfin la plume pour vous recontacter après plus de trois mois de silence : notre victoire sur les forces démoniaques ayant menacé jusqu’à notre cœur même a enfin été obtenu après ce long et amer siège. Nos cieux si aimés étaient en proie à la tourmente, étranglés par les nuées fielleuses et crachaient chaque jour et chaque nuit des hordes de démons infâmes. Mais le mal ne s’enracine jamais définitivement, et c’est armé de notre force et de notre courage sans pareils que nous avons chassé le chaos qui avait impunément pris la ville basse d’Aiglepic.

Libérés avant l’hiver, couronnés par la gloire de notre triomphe, nous nous en revenons vers Hurlevent et vous pour prendre de vos nouvelles : sont-elles bonnes ? Avez-vous connu également quelques désagréments de la part de la Légion ou d’autres fléaux encore inconnus ? Le cœur d’Havremer bat-il encore ?

J’aurai plaisir à vous revoir avec mon épouse au donjon, comme nous le faisions encore il y a quelques temps ; la saison froide venant déjà dans nos contrées et attendu que tout ce qui avait trait aux menues affaires de ma résidence d’hiver, je réinvestirai la place vide sous très peu, afin de profiter d’un peu de quiétude après l’épreuve subie. Nous aurons l’occasion de deviser sur nos affaires.
Dans l’attente de votre réponse, Honneurs et Respects pour vous et votre Maison.

Puisse-t-Elle vous protéger et éclairer votre chemin,
Écrit devant la Lumière et la Destinée,


Lord Kiel d'Althain, duc d'Aiglepic, Seigneur Cœur-de-Lion, Haut-Seigneur des clans du Renver, du Haut-Rivage, d’Arzen et de Dun Vor,
Défenseur de l'héritage d'Eldren Lionheart, Suzerain des Maison du Lion, Maître du Coeur-du-Lion, Aigle-d'Or du 72ème Régiment de Hurlevent,
Conquérant d'Aiglepic, Vainqueur du Cauchemar de la Citadelle, Défenseur du Fort-du-Lion, Hibou-Défenseur de Ferningham, Vainqueur de l'Esprit Ardent,
Vétéran de Fort-les-Os et du Croc-de-Fer, le Purge-Ciel.


Liés par l'argent dans l'onyx, vers le ciel nous nous élevons.
Je rugis !

<sceau d'Aiglepic>
<sceau de la Maison Coeur-de-Lion>

_________________
"L'Archange Corwin passera avant la tempête avec des éclairs sur la poitrine. Quand il lui sera demandé où il va, il dira : "Aux extrémités de la Terre." où il se rend sans savoir quel ennemi l'aidera contre quel autre ennemi, ni qui la Corne touchera".
Roger Zelazny, Cycle des Princes d'Ambre, V
Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Coeur-de-Lion.


Fingal d'Althain, héritier d'Aiglepic, fils illégitime de Kiel.
Juran Aubeciel, Evêque de Castafol-Aiglepic.
Erisdar d'Amblerash, Chancelier d'Aiglepic.
Renver Winterlake, Archonte du Renver.
Alistair Wakefield, docteur, alchimiste, apprenti ingénieur, aventurier doux dingue, allié des Valenfleur et des d'Althain, indépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cederwynn d'Althain
Raiponce de Lorraine
avatar

Messages : 478
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Correspondance avec la Maison Ellesmere   Dim 13 Nov 2016 - 18:11

Citation :
Amber Kelbourg-d'Ellesmere
Donjon Royal, Hurlevent,
Royaumes de l'Est

Kiel et Cederwynn d'Althain,
Palais du Solstice d'Hiver, Hurlevent
Royaumes de l'Est

Le treizième jour du onzième mois de l'an trente-six

Cher Kiel, chère Cederwynn,

C'est avec un peu de retard que je prends enfin la plume pour vous écrire, un retard que vous pardonnerez aisément j'en suis sûre. Le fait est que mon époux et moi-même sommes diablement occupés ces jours-ci ; mais nous nous réjouissons tous deux de votre victoire sur la Légion et de votre retour parmi nous. Hurlevent était bien vide dans la présence d'amis, et toute la noblesse - un tant soit peu de qualité - semble avoir quitté la capitale. Nous-même n'y sommes revenus qu'assez récemment, pour constater que les rues de la ville s'étaient surtout remplies de blessés, de soldats avec pour seule affectation la promenade au Parc, ou de bandits, de pirates, toutes ces choses que nous voyions l'été, autrefois. J'imagine que la perturbation avec les démons a décalé l'arrivée et le départ de ces énergumènes là.

Le cœur d'Havremer bat toujours, mais il souffre. Nous nous croyions épargnés par les invasions démoniaques, pour tout vous avouer, lorsque nous n'en avions pas aperçu un seul indice en nos terres jusqu'au départ de nos troupes pour les Îles Brisées. Et désormais que la plupart des armées se battent au front, nous découvrons que les démons se sont nichés et cachés au sein de nos terres depuis tout ce temps, pour aujourd'hui nous montrer toute la force de leur invasion.
Nous avons déjà perdu bien du terrain, qui ne sera sans doute jamais récupérable. Le comté d'Estremont se voit ravagé soit par un terrain déchiré de rayures émeraudes, soit par des forêts dont les arbres sont morts à cause des sorciers des moissons corrompus.
Mais je crois en notre capacité à les repousser : ce sera probablement douloureux, et non sans perte. Je sais que je vais devoir regarder ma terre natale rétrécir considérablement, mais je ne laisserais pas les démons gagner, soyez-en sûrs.

Aldorey et moi demeurons autant que possible en Hurlevent, nous n'avons que trop besoin de réétablir des connexions avec nos partenaires commerciaux d'antan, et du soutien de la Couronne. Nous serions ravis de vous revoir bientôt. Votre filleul a bien grandi, tant qu'il lui est impossible de dormir dans le landau de Sombrelune que vous lui aviez offert, désormais.
Vous étiez partis sur vos terres avec quelques mauvaises à mon sujet, d'après ce qu'a pu me raconter mon tendre époux. Soyez là assurés que, bien qu'ébranlée par la mort de feu le Roi Varian Wrynn, je vais au mieux, et que jamais plus telle chose se reproduira.

Dans l'espoir de vous rencontrer au plus tôt, puisse la Lumière guider vos pas.
Bien à vous,



« Concorde est couronne, ire est empire »
« Payez pour nos cendres »

_________________
"Plaisanter en face du danger, c'est la suprême politesse. Un délicat refus de se prendre au tragique." Edmond Rostand.

Cederwynn Cornélia d'Althain, comédienne de Sombrelune, duchesse d'Aiglepic.

Régio Valenfleur, bailli de Landebroce.
Élise Villefort, arquebusière de Comté-du-bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Correspondance avec la Maison Ellesmere
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tactica: jouer avec la Maison Arryn
» [AAR] 1247 -Mestre Nours de la Maison Martell
» borne arcademame fabrication maison :-)
» Projet de la journée découverte avec la maison de quartier montrapon
» Animations avec la Maison 13 Solidaire

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Maison du Coeur-de-Lion :: Ambassade :: Diplomatie-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: