Maison du Coeur-de-Lion

Forum de la Maison du Coeur-de-Lion, guilde militaire et commerçante JdR sur Kirin Tor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Refusé] : Beowyr Rindhgir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bøewyr

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: [Refusé] : Beowyr Rindhgir   Jeu 11 Oct 2012 - 0:49

Rp

Nom:
Rindhgir
Prénom :Beowyr
Age: Mort à 30 ans puis fait par la suite chevalier de la mort. Il a aujourdh'ui environ 35 ans
Sexe Homme

Description physique et mentale (minimum 10 lignes) :
Beowyr est grand, brun et très musclé. Il est saint d'esprit, il est réfléchi et instruit ayant fais ses classes et possédant d'énorme connaissance sur les armes et sur la stratégie. Il sait obéir quand on lui ordonne, il reconnais n'être qu'un pion sur l'échiquier de grands seigneurs. Il a le sens des convenances . Il est noble d'esprit et généreux. Il n'a besoin que d'un maitre pour le dominer son existence ayant été rythmé par des ordres et des barrières. Il cherche absolument un maitre la solde n'importe que peu. Sa loyauté va depuis toujours à la Maison du Coeur de Lion. Il est ouvert à toutes remarques. Il combat jusqu'à la mort . Il peut se transformer en worgen. Cette forme qu'il maitrise très bien. Il a les poils noirs comme la nuit et de long crocs pointus. Il aime ses repas plutôt saignant. Il n'a jamais mangé d'être humain. Il vit avec cette forme depuis longtemps ce qui lui a permis de décupler ses forces physiques . Son service auprès du roi liche n'ayant duré que cinq ans, il n'a pas tué d'innocents dans les villages, mais , il a activement pris part à la mise à mort et à l'extermination de la croisade Ecarlate ce qui a forgé ses convictions et son esprit ainsi que sa personnalité. Il ne connait rien au sombre pouvoir ou la nécromancie. Il ne sépare jamais de son livre de prière et de son épée. Il est croyant au point de se confesser au moin
deux fois tout les trois jours .

Origine, histoire et cursus (minimum 15 lignes) :

Je suis né dans le domaine de Comté du bois. Mon père était paysans. Il avait une ferme et il cultivait du choux, des pommes de terres, des betteraves...Nous n'étions pas très riche, mais nous avions assez d'argent chaque mois pour subvenir à nos besoins. La vie était très dure, j'ai dû travailler la terre très jeune, j'ai aussi gardé les moutons. Je m'employais à toujours remplir mes tâches, je m'en faisais une priorité. La vie au village en dehors de mes corvées était magnifique. Je me prélassais à l'auberge avec mes amis où j'écoutais les histoires des voyageurs. Une routine qui s'était intercalé face à moi. Puis, arriva le jour ou mon père reçu un plis d'un messager de Gilneas. Mon père ayant pris part des nouvelles. Il m'informa que son père était mourant, sur son lit de mort il nous conviait à Gilneas. J'approuve tout de suite ce que mon père choisis, c'est -à-dire rejoindre au plus vite mon grand père.


Les adieux et les préparatifs furent très long et durèrent plusieurs jours, quand mon père réussi à vendre la ferme à un riche agriculteur. Il put alors nous payer un aller simple en chariot jusqu'à Gilneas. Nous entrâmes alors dans une ville presque déserte. Les gens cachaient leurs visages derrière de long manteaux et avaient généralement un haut de forme assez grotesque selon moi. Quand nous fumes arrivé devant la maison de mon grand-père, un immense domaine était à nos pieds. De la taille de notre ferme. Willy, le portier nous ouvrit et proposa à père de mettre nos bagages dans notre chambre. Quand nous fumes en fins débarrassé de tout ce qui nous encombrait. Brynwald, le notaire de mon grand- père nous guida jusqu'à lui. Là, dans la pièce où j'arriva, je vis un homme très vieux coucher dans un lit à baldaquin. Il me souriait des dents qu'il lui restait. Il fît approcher mon père et lui murmura de nombreuses choses auxquels mon père répondit par des murmures. Après de longue délibération, il fût convenu que mon père dirige la forge et des mines au nord de Gilneas. À la mort de mon grand-père, nous nous étions déjà établit dans son domaine. Je décide alors de rejoindre L'aube d'Argent pour combattre le fléau qui faisait plus de mort chaque jour.

Je suis accosté par un Paladin du nom de Trimark qui se ventât de rejoindre les croisés de l'aube d'argent. Je partis donc pour rejoindre l'aube après de bref adieux à ma famille. Après de nombreuse années d'entraînement et de prière, je devins Paladin. Fier de mon nouveau rang, je rentrai suite à la mort de mon père et de ma mère mystérieusement dévoré par des bêtes. Une fois au domaine j'ai rendu les derniers hommages à mon père. Sous une pluie battante on referma sa tombe. Lors du chemin de retour jusqu'au domaine, la pluie battait mon manteau l'aire faisait s'envoler mon chapeau que je tenais de ma main libre. J'entendis soudain, un claquement de mâchoire juste derrière moi. Je me retourne lentement pour découvrir avec stupeur qu'une bête géante me faisait face à quelques pas de là avec des rangées de crocs. Il les enfonça dans mon bras. Poussant un cris de terreur je tirai une dague de ma main qui tenait mon manteau puis je l'enfonçai dans le ventre de la bête . Surement alerté par mes cris, de nombreux soldats en arme arrivèrent et chassèrent la bête avec leurs lances. Je rentrai vite chez moi, barricadant la porte et fermant les fenêtres. Je me fis un bandage très vite et je m'endormis là, mon épée en main. Quand le jour vint percer à travers les rideaux et atteint mes yeux, je me lève et je regarde mon bras qui me faisait toujours atrocement mal. Je décide donc de rentrer au quartier général de l'aube d'argent. Passant par la clairière de Tristfal, j'entendis une voix raisonner dans ma tête, toujours plus forte : Beowyr ! Beowyr ! Je suis venu pour toi ! Bientôt ton âme ira rejoindre les âmes damnés qui me servent ! Soudain j'aperçus un homme en armure noire ornés de crane, je le reconnus tout de suite c'était Trimark. M'approchant pour le saluer, il sortit son épée et m'embrocha en deux. M'écroulant par terre, mort sur le coup.

Bien des jours plus tard, je me suis éveillé dans une Nécropole . Mon corp était froid . Je me lève presque sous contrôle. Une liche s'avance devant moi et hurla que j'appartenais au Fléau et que je devais mourir pour Le Roi Liche mon seul maitre. Comme un pantin je repris donc ces derniers mots " Je dois mourir pour Le Roi Liche". Massacrant des innocents, traquant la croisade écarlate aux quatre coins du monde connu. Je me suis forgé en soldat, en tueur et en meurtrier. Quand vint le jour béni, Devant la chapelle de la lumière, Le grand Paladin Tirion Fordring a vaincu Arthas et libéré Darion, notre chef. J'ai enfin été libéré de mon serment et j'ai commencé à reprendre la mémoire. Tirion a dit qu'une nouvelle vie commençait pour nous ! Les Chevaliers de la Lame d'Ebenne. Je suis un chevalier certes et en temps que chevalier ma loyauté va à la Maison Coeur de Lion depuis que je suis né Sire Ethan. Je vous écris cette lettre après avoir entendu parler d'un Coeur de lion qui cherchait des mercenaires. Mon prix... Je n'en ai aucun...Je ne veux que vous servir. L'argent ne m'intéresse pas . Je viens pour servir votre famille.

Beowyr, guerrier racheté.

Parti HRP

Age : 24

Prénom : Pierre

Expérience Rp ; Je suis un fan de D&D et j'ai joué à de nombreux jeu en ligne Rp comme Aoc, lotro , Wow et même Rift. ( J'ai fait parti de la sainte croisade sur le Culte de la rive noir, ainsi que de Valgarde et de l'odre nain )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Refusé] : Beowyr Rindhgir   Jeu 11 Oct 2012 - 8:36

Citation :
Nous combattons les morts, nous ne les recrutons pas. Je n'ai pas le même avis que Varian Wrynn sur la question de vous et vos congénères, et je n'en suis pas navré. Si vous approchez du marquisat de castafol, du domaine castelrouge, ou du fort du Lion, je vous fait écarteler et les morceaux seront réduits en bouillie sanguinolente.

Cordialement.
Lord Lionheart.

...

/HRP

Désolé, mais il est bien spécifié dans nos conditions de recrutement que la seule branche de la maison du coeur de Lion a accepter les DK était celle d'Elisabeth Lionheart, et il est également spécifié que cette branche est en pause depuis fort longtemps (et d'ailleurs va probablement être définitivement supprimée.)

Néanmoins, tu écris bien, ton expérience est tout à fait valable, et tu as l'air aussi sympathique que cohérent, si tu désires quand même intégrer nos rangs avec un personnage convenant mieux aux critères de recrutement de la guilde (http://coeurdelion.forumgratuit.org/t83-conditions-de-recrutement) n'hésite pas à poster une nouvelle candidature ! Smile

Mais la, sachant que worgen on les aime moyens, et que DK on les déteste carrément, ça va vraiment pas être possible. Navré. A bientôt j'espère !
Revenir en haut Aller en bas
 
[Refusé] : Beowyr Rindhgir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tactiques générales:le flan refusé avec les nains
» Dépôt de plainte refusé ?
» [Refusé] Le noble déchu d'un royaume perdu.
» Déjà 25 ans! But refusé d'Alain Côté....
» Diipax :) [Refusé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison du Coeur-de-Lion :: Recrutement :: Candidatures Refusées-
Sauter vers: